Vendanges 2020

Vit-3.jpg

Guilhem

Dés le printemps après un hiver sans froid, la vigne a démarré en avance, les travaux en vert ont pu être effectués en temps voulu alors que tout le pays été confiné. Précocité et abondance était en vue, malgré les pluies de Mai Juin affectant certains cépages, les maladies ont pu être bien contrôlées.
Mais ensuite les canicules d’Aout Septembre ont accélérées les concentrations de sucre dans les grains de raisins obligeant d’avancer les vendanges pour éviter d’obtenir des vins trop lourd en alcool. Ces chaleurs au moment de la maturation ont permis un bon développement des arômes.
Ce nouveau millésime 2020 s’annonce très riche en qualité, mais dans un contexte sanitaire compliqué la commercialisation de ces vins reste un autre défi…

Tanlèu la prima après un ivèrn shens hred la vinha qu’a tornat créisher lèu, los tribalhs en verd que son poduts estar efectuats en los temps, mentre que tot lo país qu’ei embarrat.
Precocitat e abondància que son en vista, totun las plojas deu mes de Mai e Junh que tòcan daubuas varietats, las malaudias qu’estón plan controladas.
Mes après las calorassas de Agost e Seteme qu’accelèran la concentracion de sucre hens los arrasims obligant d’avançar las vrenhas tà evitar d’obtiéner vins tròp pesants en alcoòl. Aquestas calors au moment de la maturitat qu’an permetut un bon desvolopament deus aròmas.
Aceth navèth millesime que s’anoncia hòrt ric en qualitat, mes hens un contèxte sanitari complicat la comercializacion deus vins que demora un aute desfís…

Posted in

1 Comment

  1. Guilhem on October 24, 2022 at 6:16 pm

    L’autora que’s hè Francesa Lesvaths.

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.